Spécifications audio (CD)

SPECIFICATIONS TECHNIQUES

Les paramètres techniques des éléments pour la fabrication de format « CD-Audio » doivent correspondre aux spécifications de la norme Red Book. Si les éléments fournis ne sont pas conformes à ces spécifications, ils seront soit modifiés pendant l'étape de premastering, soit refusés pour non conformité s'il est impossible de les modifier.


Nombre de canaux :
Spécifications selon la norme : 2 canaux (stéréo)
Un élément enregistré en mode monophonique sera transféré en stéréo dans les canaux droit et gauche. Des enregistrements à plusieurs pistes peuvent être codés avec la technologie Dolby Surround (Pro Logic I ou II) ou bien mixés en stéréo.


Fréquence d'échantillonnage :
Spécifications selon la norme : 44,1 kHz
Les éléments avec fréquences d'échantillonnage 32, 48, 88,2, 96 et 192 kHz seront numériquement rééchantillonnés.


Quantification :
Spécifications selon la norme : 16 bits
Il est possible de fournir des enregistrements dont la résolution atteint jusqu'à 32 bits. Lors du transfert, les 16 bits supérieurs seront utilisés. De façon optionnelle, il est possible d'utiliser des algorithmes pour la réduction des bits qui utilisent également les informations contenues dans les bits inférieurs.


Préemphase :
La préemphase ne doit pas être modifiée pendant une même piste.
La pause entre deux pistes pour lesquelles la préemphase est différente doit être d'au moins deux secondes.

 

Longueur du programme :
La longueur maximum du programme pour CD Audio est de 79 minutes 54 secondes.

 

Codes ISRC :

Les codes ISRC peuvent être enregistrés sur le master CD-Audio fonctionnel, dans les données DDP, dans l'image CD ou bien fournis dans la documentation jointe (tracklist).

 


Réductions des bits :
Si le support d'entrée fourni est réalisé à partir d'un enregistrement à plusieurs bits utilisant un algorithme de réduction des bits (par ex. SBM, UV22, HDCD etc.), il est nécessaire de le stipuler dans la documentation. Cette obligation est définie dans les conditions de licence pour l'algorithme HDCD.


Niveau d'enregistrement :
Le niveau numérique de l'élément d'entrée sera transféré sur le CD sans modification (il y aura concordance des bits entre l'enregistrement sur le CD et le modèle), à moins que le client ne l'indique différemment dans la commande.


Limite pour le codage PQ, offsets :
nombre maxi de pistes : 99
nombre maxi d'index sur une piste : 99
longueur mini d'une piste (sans prendre en compte les pauses) : 4 secondes
Offset CD (pause avant la première piste) : 2 secondes minimum (150 frames)
Offset PQ avant la première piste : 50 frames conseillés
Offset PQ au début de la deuxième piste et de toutes les autres pistes : 25 frames conseillés
Offset PQ à la fin de chaque piste : 12 frames conseillés
Offset PQ après la dernière piste : 75 frames conseillés
1 seconde = 75 frames

 

FORMATS ACCEPTÉS


Le master contient toutes les données dans un format qui est directement utilisable pour la fabrication par pressage sans besoin de changement ou de modification. Le studio n'effectuera qu'un contrôle du master fourni et, si nécessaire ou opportun, il y effectuera les modifications pour que ce master satisfasse aux standards et aux recommandations Philips/Sony.


Master au format CD Audio :
Un disque pressé ou gravé totalement fonctionnel dans le format CD-Audio, lisible sur lecteur CD de salon. Nous n'acceptons pas les CD découpés, les cartes de visite etc.


Format DDP (Disk Description Protocol) :
Il s'agit d'un standard international pour la remise des éléments nécessaires à la fabrication de disques optiques, il est supporté par tous les fabricants d'équipements destinés au mastering de CD et de DVD, mais également par les fabricants de stations de travail professionnelles pour le traitement des DVD audio ou d'authoring.

  • Pour les CD Audio, nous conseillons la version 1.00, mais nous acceptons également la version 2.00.
  • Si votre logiciel d'authoring le permet, paramétrez-le pour que l'enregistrement des pistes audio soit réalisé dans un seul fichier.


CMF (Cutting Master Format) :
Semblable au DDP. Il est convertible en DDP. Si votre station de travail est adaptée au DDP et CMF, sélectionnez la possibilité DDP.


Fichiers avec image CD Audio :
Fichiers 'images" qu'il est possible d'utiliser pour la gravure de master CD Audio sans effectuer de modifications.

  • Formats acceptés :
    • NRG (Nero)
    • BIN/CUE/CDT (CDRWin, Toast, etc.)
  • Formats refusés :
    • C2D (WinOnCD)
    • CIF (Easy CD Creator)
    • CCD/IMG/SUB (Clone CD)
    • CDI (DiscJuggler)
    • IBP/IBQ (IsoBuster)
    • MDF/MDS (Alcohol 120%)
    • BWT/BWI, B5T/B5I, B6T/B6I (BlindWrite)
    • TOAST, CDR (Toast, Apple Disk Utils)
    • UIF (MagicISO)

Instructions pour la gravure de CD-R(W) : 
• N'utiliser que des supports de marques de qualité, l'idéal étant d'utiliser les meilleures gammes proposées par chaque fabricant. 
• Sélectionner une vitesse d'enregistrement plus lente, au maximum 16x (selon les possibilités du graveur). Dans le cas de vitesses d'enregistrement supérieures, il y a alors changement par à-coups de la vitesse de gravure et de la puissance du laser (gravure par zone). Cela empire ensuite la lisibilité du disque. 
• Ajouter la liste PQ et le protocole de mesure des erreurs CD-R(W) s'il est disponible. 
• Ne pas coller de papier, ni d'autocollant sur le CD. Il est cependant possible d'utiliser les technologies de gravure d'informations graphiques sur le côté d'impression du CD (LightScribe et autres). 
• N'écrire sur le support que sur la face désignée à cet effet et avec un crayon spécialement conçu à cet usage. Les feutres classiques ne sont pas adaptés et les crayons et stylos à pointes dures peuvent endommager le support. 
• Avant d'envoyer le support au service de production, nous conseillons de le réécouter entièrement avec un lecteur de salon et de contrôler l'affichage du CD-Text. 

 

 

A LIRE : IMPORTANT

Limite des responsabilités :

En cas d'endommagement ou de perte d'un support, la société 100vinyl sera tenue responsable à la hauteur du prix d'un nouveau support et non pas à la hauteur du prix du contenu dudit support.


Les supports physiques doivent être lisibles sur toute la longueur du programme. Si le support fourni contient des erreurs de lecture irréparables, le traitement de la commande sera stoppé. Le client se verra alors demander de fournir un nouvel élément.

Chacun des supports doit être clairement identifiable conformément à la documentation fournie et à la commande (numéro de commande, client). La description doit également contenir le format des données qui ont été enregistrées sur le support (par ex. master CD Audio, master DDP,...). Elle doit se trouver sur l'emballage et sur le support lui-même, mais ne doit cependant pas
empêcher sa lecture correcte (autocollants et étiquettes, description du CD au crayon à pointe dure etc. ne doivent pas être utilisés).


CONSEILS : Ne nous envoyez pas votre original, mais faites-nous-en parvenir une copie. Nous recommandons d'envoyer deux copies identiques bien désignées comme Master et Copie de sauvegarde. En cas d'impossibilité de lire le master, nous utiliserons la copie de sauvegarde, ce qui vous permettra d'éviter des délais de traitement plus importants liés à la nécessité d'envoyer de
nouveaux éléments.